«

»

Ca tracte fort au marché de Vernon

 

Jean-Luc Lecomte, élu communiste, qui dialogue avec une passante au marché de Vernon.

 

Alors que la barrière des cent jours avant les élections présidentielles a été franchie, les partis politiques de l’Eure sont rentrés en campagne sur le terrain. On a pu le voir la semaine dernière avec le Modem, qui distribuait des tracts place de Gaulle à l’occasion du marché. Au marché de ce samedi matin, ce sont pas moins de quatre partis politiques qui faisaient à leur tour une distribution de tracts : le Front National, le Parti Communiste, Europe Ecologie – Les Verts et le Parti Socialiste.

 

 

Tous se concentrent pour le moment sur l’élection présidentielle, même si ces cinq partis, qu’ils soient impliqués localement ou non, présenteront des candidats aux législatives dans la circonscription de Vernon – Les Andelys1. Toutefois, seuls des tracts vantant les mérites de leurs candidats (ou les défauts de leurs adversaires) à l’élection présidentielle ont été distribués pour le moment.

 

Ce samedi matin, les plus nombreux étaient indéniablement les communistes : étaient ainsi présents plusieurs élus du conseil muncipal de Vernon, dont Jean-Luc Lecomte, qui est candidat aux élections législatives. Suivaient les Verts en provenance de Louviers, le parti n’ayant aucune représentation vernonnaise. Puis le Front National, avec deux jeunes de la fédération de l’Eure, le parti n’ayant, lui non plus, aucune représentation vernonnaise. Enfin, du côté du parti socialiste, on n’aura croisé qu’un Gabriel Sino esseulé, l’adjoint à la vie citoyenne semblant bien seul compte tenu de la puissance des socialistes à Vernon2.

 

Mise à jour, 16 janvier : Gabriel Sino n’était pas le seul élu socialiste présent au marché ce matin-là. Il était accompagné pour cette distribution d’Agnès Bernard, adjointe chargée du social, ainsi que de trois militants.

 

L’ambiance semblait assez bonne pour tout ce petit monde, même si les communistes se sont à moitié offusqués d’avoir “été agressés” verbalement par les représentants des Verts (on y revient dans le prochain article). Gabriel Sino et les communistes étaient fortement sollicités par les passants. C’était un peu moins le cas pour les Verts, comme pour le Modem la semaine dernière, qui payent peut-être là leur absence de représentation au conseil municipal. Enfin, les deux membres du FN m’ont assuré que “ça se passait très bien”, car “dès que les gens voient la photo de Marine Le Pen sur le tract, ils viennent nous en demander”.

 

 

 


 

Pour aller plus loin :

 

Voici l’ensemble des tracts distribués à Vernon depuis une semaine en vue des élections présidentielles, cliquez sur les liens pour consulter chacun d’entre eux (il manque le tract socialiste, il sera mis en ligne dès que je l’aurai) :

 

  1. Les membres des partis qui tractaient me l’ont tous confirmé, à part les socialistes qui sont censés laisser la circonscription aux Verts. Mais le fait que le maire de Vernon, Philippe Nguyen Thanh, compte peut-être se présenter malgré les consignes de son parti, est un secret de polichinelle dans le milieu politique vernonnais. Une annonce de Philippe Nguyen Thanh devrait d’ailleurs avoir lieu à ce sujet dans les semaines à venir. []
  2. Je précise que j’étais présent de onze heures à midi, les socialistes étaient peut-être plus nombreux avant que je ne sois là. []

Lien Permanent pour cet article : /2012/01/ca-tracte-fort-au-marche-de-vernon/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>