Vernon Politique

1

Au conseil municipal d’hier soir, ce ne sont pas les dossiers qui manquaient pour que les esprits s’échauffent. L’ex-adjoint écologiste, Jean-Claude Mary, a étrenné ses nouveaux habits d’indépendance en protestant presque autant que l’opposition de droite. Les communistes, toujours alliés aux socialistes au sein de la majorité, ont voté toutes les délibérations à ce conseil, malgré de nombreuses protestations. Le prix d’un siège à la société publique locale du LRBA ? Sommaire : L’agence SCP Communication révélée… avec 9 mois de retard Berges de Seine : la piscine en débat, du nouveau sur les déchets Tous les chiffres (ou presque) de la restauration municipale Benjamin Pied, la vente des terrains à Eure Habitat fait débat Usine Tapon : avis favorable Rentrée 2013 : école qui ouvre, écoles qui ferment Un communiste et deux socialistes délégués à la SPL du LRBA Rythmes scolaires : ce sera 2014 à Vernon Des questions de l’opposition vite expédiées Des socialistes curieux pendant le dépouillement, par le maire et son adjoint, du vote à bulletins secret du conseil. Des socialistes curieux pendant le dépouillement, par le maire et son adjoint, d’un des votes à bulletins secrets de ce conseil. Le maire annonce le déménagement du conseil, qui se tiendra à l’avenir dans la salle des Mariages. Plus confortable pour le public #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Une vingtaine de personnes dans le public… Décidément plus le temps passe plus il y a d’intérêt à venir semblé t il — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Je confirme @ldmocrate : on sent que l’on est entré dans une période préélectorale, du monde (dont des militants) dans le public #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 L’agence SCP Communication révélée… avec 9 mois de retard Le siège de SCP Communication, à Maisons-Alfort. Le siège de SCP Communication, à Maisons-Alfort. Premier sujet, les marchés publics. Après 10 mois d’attente, y figure l’étude commandée à SCP “l’officine” de com’ pour 14 900 € #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Miraux entame les hostilités par deux questions sur les marches passés par le maire par délégation. — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Vous êtes vous payé une étude d’image personnelle ou vraiment une étude d’image pour la ville ? Demande Miraux — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 “Non c’est bien une étude d’image de Vernon pour avoir le ressenti de notre politique. ” répond le maire de vernon — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Jean-Claude Mary demande carrément s’il y a encore des contrats avec l’agence SCP, en particulier pour le 8 pages promotionnel #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Jean-Claude Mary repose ses questions, sans réponses. Les réponses sont toutes “non” de Philippe Nguyen Thanh. #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 On dirait que Jean Claude Mary a vite revêtu son habit d’opposant. Il pose les même questions que Miraux et Touchagues ! #CMVernon — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Ce feuillet promotionnel de huit pages a été distribué en janvier avec le journal municipal aux Vernonnais. Jean-Luc Miraux s’est d’ailleurs étonné hier que la distribution de ce supplément ait été faite aux frais des contribuables1. Aujourd’hui, on ne sait toujours pas quelle agence a réalisé ce document. Berges de Seine : la piscine en débat, du nouveau sur les déchets L'ancienne piscine de plein air, devenue Vernon Plage l'été, une fois le bassin hors d'usage. L’ancienne piscine de plein air, devenue Vernon Plage l’été, une fois le bassin hors d’usage. L’ancienne piscine d’été a soulevé un certain nombre de questions relatives au coût du projet, compte tenu du fait que tous les marchés sont relancés pour les travaux : Jean-Luc Miraux demande pourquoi continuer avec le même cabinet d’étude fautif, notamment, malgré la mauvaise estimation #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Le maire dit qu’il y pensera si encore des problèmes, relativise l’aspect financier car une solution aurait été trouvée #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Le maire rappelle que la propreté des bords de Seine relève des voies navigables de France … — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Nous rappelons nous Demo que la ville est responsable de ses berges. — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Voies navigables de France est responsable de la propreté sur l’eau — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 A l’origine de ce maintien public par le Démocrate de son information, une remarque du maire concernant un récent article relatant la présence de déchets près des berges : Sur les bords de Seine, j’ai lu que la mairie ne faisait rien. Je rappelle à tout le monde, y compris aux journalistes, que la Seine est gérée par VNF [NdA : Voies Naviguables de France] et que je n’ai pas à m’en occuper2. Tous les chiffres (ou presque) de la restauration municipale C’est l’adjoint aux Finances Guillaume Guibet, au détour d’une délibération sans lien réel, qui s’est chargé de donner des données réclamées depuis des années par les élus de l’opposition. Elle concernent la restauration collective municipale, qui alimente tous les établissements publics de la ville. En 2012, 189 743 repas ont été servis. Le prix de revient d’un repas est de 10,57 euros dont 1,78 euros de matières premières. Les recettes de ce service, largement issues du paiement des repas des enfants, représentent 498 000 euros. Sur un budget total d’un peu moins de deux millions d’euros, le déficit se monte à environ 1,5 million d’euros chaque année. Depuis la mise en place du quotient familial, en 2010 et 2011, 51 % des usagers paient leurs repas moins cher qu’avant, 15 % paient le même prix, et 34 % paient plus cher. Le prix de revient moyen d’un repas pour l’usager est passée de 3,13 euros à 2,43 euros depuis la mise en place du quotient familial. Mais on ne saura pas si le passage au quotient familial a accentué ou non le déficit important du service restauration. Dommage. #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Après un rapport sur le prix de la cantine par G Guibet, Miraux remercie pour l’info et demande de fournir à l’avenir ces chiffres plus tot — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Le maire répond : “je le ferai les 6 prochaines années … ” Déclaration de candidature ? #CMVernon — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Benjamin Pied, la vente des terrains à Eure Habitat fait débat Jean-Claude Mary, écologiste sorti de la majorité, a vivement exprimé ses désaccords hier soir. Jean-Claude Mary, écologiste sorti de la majorité, a vivement exprimé ses désaccords hier soir. La ville vend pour 130 000 euros le square à Eure habitat : Miraux Et Touchagues veulent une concertation #CMVernon — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Tous les élus de l’opposition ont visiblement été inspiré par un même riverain — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Les communistes demandent carrément le report de la délib. pour faire une concertation, parlent de méthode “précipitée” #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Jean-Claude Mary lui aussi.Avertit qu’il votera contre si pas de report de la délibération B. Pied. Conciliabules dans la majorité #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 droite, communistes, droite nationale, verts : tous veulent un report de cette décision #CMVernon — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Jean-Luc Lecomte reprend la parole, redemande le report, affirme que les communistes voteront quand même pour. #bizarre #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Surtout, le maire sort du bois sur ce sujet :l’ANRU oblige Eure Habitat à reconstruire 100 % des log. détruits aux Boutardes #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Or, il en manquait en 2008. Il fallait contruire. Sinon, pas de (grosses) subventions de l’ANRU pour la rénovation des Boutardes #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Seul le choix du centre-ville revient à la majorité pour ces logements : “une oeuvre de salut public” pour le maire #MixitéSociale #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Il y a un calendrier pour l’ANRU, sinon pas de subventions. Et on est à la fin, la situation est réellement risquée si pas de vote #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 C’est pourquoi le maire de Vernon ne met pas encore le dossier au vote mais continue de plaider pour ces logements sociaux #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 E Colletis (PC) rappelle que dès avril ces logements étaient prévus : l’impératif d’urgence du maire n’est “pas très justifié” #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 20 pour 14 contre la delib est adoptée … Bon test pour la majorité depuis le départ des verts — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Mise à jour : Sur ce sujet, on pourra également consulter l’article et les vidéos du Démocrate Vernonnais. Usine Tapon : avis favorable Jean-Luc Lecomte est en charge du dossier de régularisation (car l’usine fonctionne comme ça depuis 3 ans déjà) #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Enquête publique pour que Tapon, usine à Saint-Marcel, puisse ouvrir du lundi 6h au samedi 22h sans interruption #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 La mairie va donc dans le cadre de l’enquête émettre des “réserves” reprenant quelques “demandes légitimes” des riverains de Tapon #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Jean-Claude Mary, écologiste et ex-adjoint, s’exprime systématiquement dans ce second conseil depuis sa démission d’adjoint #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 L’ex-adjoint note qu’entre la commission municipales et le #CMVernon de ce soir, les réserves sont passées de 5 à 3 dans la délibération. — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Le maire lui répond, après relance, qu’il a dû “couper la poire en deux” et ne garder que 3 de ses 5 propositions d’adjoint #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Bref, encore un vote contre de Jean-Claude Mary ce soir. La majorité municipale tient avec les communistes (mais elle tient bien) #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Rentrée 2013 : école qui ouvre, écoles qui ferment Rentrée 2013 : fermeture des écoles Marcel Beaufour, Les Boutardes, Les Vaux-Buis. Restructuration du groupe scolaire Arc-en-Ciel #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Le pôle enfance Boutardes – Douers et ses 14 classes prendront le nom de François Mitterrand. Nom décidé par la majorité #original #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 M.Miraux conteste le choix du nom de l’école… #CMVernon “je préférerais une dénomination locale” explique t il et plus neutre — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Il préfèrerait, compte tenu de ses réalisations en matière scolaire comme maire, que l’école porte le nom de Jean-Claude Asphe #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Les écolos, Bernard Touchagues et Jean-Luc Miraux semblent d’accord pour lui donner le nom de Jean-Claude Asphe, l’ancien maire #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Le maire répond pour le nom du groupe scolaire : un choix “pas idéologique” car c’est “un grand homme politique” #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Drôle d’hommage sur le non-choix d’Asphe: “Quand on regarde la balance entre Jean-Claude Asphe et François Mitterrand, voilà…” #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Le maire préfère le nom de F. Mitterrand à JC Asphe pour la nouvelle école … Sa pyramide à lui ? (Du Louvre… !) #CMVernon — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Marie-Christine Chauffeteau, pour les écologistes, demande à ce que soit séparé le nom de la nouvelle école de la délibération #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Le maire accepte de séparer les délibérations. Vote : François Mitterrand validé grâce aux communistes #téléscopagehistorique #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Un communiste et deux socialistes délégués à la SPL du LRBA Jean-Luc Lecomte, l'adjoint communiste à l'urbanisme, sourit de se voir prendre à témoin par Jean-Luc Miraux, pas sur la photo... Jean-Luc Lecomte, l’adjoint communiste à l’urbanisme, s’amuse de voir Jean-Luc Miraux le prendre à témoin… La société publique locale qui gèrera le site du LRBA après le ministère de la Défense a été votée au dernier conseil municipal. Restait la question de savoir quels seraient les trois délégués vernonnais qui seraient envoyés au conseil d’administration de la SPL… Le meilleur pour la fin du #CMVernon : vote des délégués de Vernon à la SPL du LRBA, à bulletins secrets, mais sans grand suspense… — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 JL Lecomte a-t il négocié une place à la SPL contre le soutien de son groupe communiste à tous les dossiers de la majorité ce soir ? — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Jean-Luc Miraux rappelle que le maire ne s’est pas engagé à ce que les délégués de Vernon à la SPL ne touchent pas de rémunération #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Jean-Luc Miraux a exprimé la demande qu’un membre de cette SPL, parmi les trois déisgnés, vienne de l’opposition municipale #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Bernard Touchagues demande lui aussi une représentation de l’opposition. Présente sa liste : Nguyen Thanh / Miraux / Touchagues #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 J-L Miraux ne présente que sa candiadture. Comme J-C Mary d’ailleurs. Propositions rejetées par le maire : “il faut trois noms” #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Les trois candidats de la majorité sont donc le maire, Hélène Ségura et Jean-Luc Lecomte pour les communistes #négociations #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Le maire sur J-CMary : “vrai grand idéologue qui pense bcp, imagine qu’on pourrait s’aimer tous, ce n’est pas possible” #CMVernon #sympa — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Et pour J-L Miraux :”Quand vous étiez président de la CAPE, il n’y avait pas, je crois, de postes pour l’opposition…” #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Vote à bulletins secrets, encore. La liste de la majorité l’emporte avec 20 voix pour, 9 contre, 5 nuls, 1 abstention #SPL #LRBA #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Mise à jour : Vernon, le conseil désigne ses 3 représentants à la SPL du LRBA, à lire chez Caméra Diagonale. Rythmes scolaires : ce sera 2014 à Vernon Réforme des #RythmesScolaires : ce sera pour 2014 à Vernon et non 2013, comme pour presque toute la CAPE #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 “On aura plus de temps pour délibérer et pour la pédagogie si on part groupé” dixit le maire de Vernon #CMVernon #RythmesScolaires — Le Démocrate (@LDmocrate) 6 mars 2013 Jean-Luc Miraux demande que la CAPE soit “le porteur de mesures” pr la réforme, afin que tout le monde adopte les mêmes mesures #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Selon lui, il serait “malvenu” pour les familles que les communes de la CAPE adoptent des horaires/jours diff. #RythmesScolaires #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Annick Le Gac (PC), parle d’une “sage décision”, parle d’une concertation indispensable, critique la réforme #RythmesScolaires #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Bernard Touchagues :”Il faut se dire qu’on a six mois et pas un an, pour donner le plus tôt possible aux parents” les infos #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Mise à jour : La réforme attendra à Vernon, à lire dans Paris Normandie. Des questions de l’opposition vite expédiées Bernard Touchagues, opposant attentif, note la réponse que lui fait le maire. Bernard Touchagues, opposant attentif, note la réponse que lui fait le maire. Questions orales à la fin du conseil, “pas de débat” dit le maire. J-L Miraux parle de “chasse aux sorcières” à la mairie #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 L’ancien maire demande ce qu’il en est de la directrice de la com’ recrutée 8 mois + tôt. Réponse : en procédure de licenciement #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Le maire en profite pour lui rappeler qu’un certain nombre de chefs de service ont eux aussi valsé sous sa mandature #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Enfin, Bernard Touchagues pose plusieurs questions sur la mosquée prévue à Gamilly, : pourquoi refuser d’informer les riverains ? #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Pourquoi les avoir fait déplacer à Gamilly alors qu’ils avaient un terrain déjà prévu pour la construire ? Et quid des parkings ? #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Le maire affirme qu’il n’a pas voulu que la mosquée soit bd Azémia pour des raisons de laïcité, la mairie aurait du céder qq m² #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Selon le maire, “il n’a pas poussé” la communauté turque vers Gamilly, leur a seulement “indiqué des terrains disponibles” #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Et il rappelle qu’il n’était pas (encore) vice-président d’Eure Habitat quand “ce terrain a été proposé à cette communauté”. #CMVernon — Loris Guémart (@lorisguemart) 6 mars 2013 Dans le cadre d’un partenariat entre Le Démocrate et le Petit journal politique de Vernon, je publierai régulièrement des versions raccourcies de certains articles sur le site du journal. La version courte de l’article ci-dessus est consultable à cette adresse.

Leave a Comment