«

»

La CAPE se paye un sondage pour ses dix ans, et un candidat vernonnais le détourne

 

Siège de la CAPE, à Douains. Un bâtiment anonyme et perdu pour une communauté d'agglomération qui cherche à se faire connaître...

Siège de la CAPE : un bâtiment anonyme et perdu pour une communauté d’agglomération qui cherche à se faire connaître…

 

En février, un certain nombre de Vernonnais ont été sondés par l’Institut Français d’Opinion Publique (IFOP). Commandé par la CAPE, ce sondage contenait des questions relatives à la communauté d’agglomération et à l’efficacité de sa communication en direction des habitants.

 

Une question extrêmement sensible en cette période préélectorale, sur la popularité de différents hommes politique vernonnais, a également été posée. Question qui révèle une pratique fort peu déontologique de la part de l’institut de sondage, et qui explique probablement la confiance du pas-encore-candidat Sébastien Lecornu (UMP).

 

 

Les élus de la communauté d’agglomération ne sont pas au courant de ce sondage, qui devrait leur être présenté d’ici quelques semaines. Un choix normal d’après la CAPE, qui affirme que cela ne relevait que de son service communication. Les seuls élus impliqués furent donc Cécile Caron, vice-présidente chargée de la communication, et le président Gérard Volpatti.

 

Les questions, pour leur part, relevaient presque toutes d’un besoin qui peut être légitime, celui de savoir si les habitants connaissent et apprécient à leur juste valeur le travail effectué par la communauté d’agglomération (intitulés et réponses possibles en bas de cet article).

 

Bref, rien d’anormal pour une communauté d’agglomération qui cherche à s’affirmer. Ce n’est pas le cas des deux dernières questions :

  • Quel est votre avis sur les personnalités politique locales suivantes : Philippe Nguyen Thanh, Jean-Luc Miraux, Bernard Touchagues, Sébastien Lecornu, et un cinquième nom pas en ma possession. Réponses possibles : très favorable / favorable / neutre / défavorable / très défavorable.
  • Pour qui avez-vous voté au premier tour des élections présidentielles de 2012 ?

 

À la CAPE, on reconnaît que l’IFOP a inclus la question relative aux présidentielles sans coût supplémentaire. Par contre, le service communication jure ses grands dieux que la question relative aux candidats (ou futurs candidats) aux élections municipales de 2014 ne figurait pas dans la commande de l’INSEE l’IFOP.

 

Après vérification auprès de l’IFOP, il s’avère que l’institut se permet effectivement de mélanger des enquêtes d’opinion sans prévenir ses clients. Une pratique qui semble fort peu déontologique, en particulier lorsque les deux sondages sont manifestement incompatibles entre eux.

 

Les retours obtenus auprès des habitants interrogés par l’IFOP ont d’ailleurs été sans ambiguïté : beaucoup se sont montrés scandalisés, croyant payer à travers la CAPE pour une question relative aux élections municipales à venir.

 

Mais revenons au commanditaire de cette unique question supplémentaire, glissée par l’IFOP dans un sondage rémunéré par le contribuable1. Quel est le candidat qui, de manière très maligne, et pour un coût fort modique gratuitement, a donc réussi à savoir quelle est la côte de popularité des responsables politiques vernonnais ?

 

Je ne dispose pas de preuves écrites formelles. Par contre, depuis plusieurs semaines que je mène l’enquête, un seul candidat se dégage clairement : Sébastien Lecornu, le président de Générations Vernon et candidat non encore déclaré.

 

En effet, l’équipe dirigeante de Générations Vernon affiche, en privé comme en public, une confiance jamais vue chez eux, et un comportement à la limite de la morgue envers Jean-Luc Miraux, l’ancien maire UMP et maintenant candidat indépendant (liste Vernon Tous Ensemble)2.

 

Seul un solide sondage, nettement favorable, permet d’expliquer cette attitude. Il se trouve qu’hier soir, un des Vernonnais anonymes présents sur Twitter, fort bien informé, a publié une approximation des réponses vernonnaises à cette question de popularité des candidats :

 

 

Interrogé sur le sujet à plusieurs reprises, Sébastien Lecornu n’a pas démenti, mais il ne souhaite pas commenter cette information, car il n’a “rien à dire”. Cela étant écrit, jamais je n’avais vu l’équipe dirigeante de Générations Vernon aussi manifestement gênée face à une question.

 

Une question qui ne redore franchement pas le blason de la CAPE auprès des habitants interrogés par l’IFOP, qui ont cru qu’elle en était responsable. Une question qui peut aussi mettre en difficulté, au sein de la communauté d’agglomération, son président Gérard Volpatti. Un Gérard Volpatti qui est lui-même un allié politique de Sébastien Lecornu pour les élections municipales de 2014…

 

 

 


 

Mise à jour

 

Je suis en mesure de confirmer avec certitude que la CAPE n’a pas commandé à l’IFOP la question relative à la popularité des candidats vernonnais. J’ai supprimé en conséquence une note de bas de page qui expliquait pourquoi je ne pouvais donner cette confirmation.

 

D’après mes informations, Sébastien Lecornu aurait fait valoir les réponses à cette question, qui lui seraient très favorables, auprès de Bruno Le Maire. Un argument qui aurait eu pour conséquence d’écarter définitivement la possibilité que l’investiture de l’UMP se porte sur Jean-Luc Miraux.

 

La commande de la CAPE portait sur une enquête auprès de 505 personnes, sur tout le territoire de la communauté d’agglomération. Cela signifie qu’environ 250 220 personnes ont été appelées à Vernon, qui représente la moitié de la population. Un sondage est habituellement fait sur un échantillon de 1000 personnes contactées : 500 personnes questionnées est vraiment la barre inférieure, en-dessous de laquelle il est difficile de tirer des conclusions utiles3. Cette information relativise donc la fiabilité des réponses à la question de savoir qui est le candidat favori des Vernonnais…

 

Caméra Diagonale est allé à la pêche aux informations suite à cet article. Une pêche fructueuse, qui montre que non seulement la question litigieuse a été posée gratuitement par l’IFOP pour le compte de l’UMP, mais aussi que ça s’est probablement fait à l’insu de la CAPE : Vernon-CAPE suite, quand la fiction dépasse la réalité

 

Réactions politiques :

  • Bernard Touchagues, conseiller municipal vernonnais élu avec l’étiquette FN depuis 1995 et aujourd’hui candidat indépendant (liste L’Union Pour Vernon), a publié un commentaire fort bien renseigné sur les pratiques des instituts de sondage. Il a également envoyé à Gérard Volpatti plusieurs questions à ce sujet. La CAPE a répondu par un courriel que je publie ci-dessous. La communauté d’agglomération ne répond que très partiellement à ses interrogations.
  • Jean-Luc Miraux a également réagi sur le site de son association : Le coup du sondage.
  • Hervé Herry, président du Grand-Vernon CRI, membre de Générations Vernon et de l’UMP, a commenté cet article à deux reprises : ici et ici.

 

 

 


 

Sondage : les questions posées par la CAPE

 

Voici l’intitulé de la plupart d’entre elles, avec les réponses possibles entre crochets4 :

  • Est-ce que vous savez si vous faites partie d’une communauté d’agglomération ? [oui/non]
  • Est-ce que vous connaissez le nom de cette communauté d’agglomération ? [oui/non]
  • Est-ce que vous en connaissez le président ? [oui/non]
  • Est-ce que vous connaissez ses prérogatives ? [liste de compétences comme l’eau, les déchets…]
  • Qu’est-ce que vous pensez des projets de la CAPE ? Gare de Vernon, caserne Fieschi, site des Tourelles, village de marques, LRBA. [très favorable/favorable/neutre/défavorable/très défavorable]
  • Qu’est-ce que vous pensez de la délimitation géographique de la communauté d’agglomération ? [très favorable/favorable/neutre/défavorable/très défavorable]
  • Comment jugez-vous les efforts de communication de la communauté d’agglomération ? [très favorable/favorable/neutre/défavorable/très défavorable]
  • Quelques questions sur les moyens utilisés par les habitants pour s’informer sur la CAPE et le territoire.
  • Quelques questions relatives aux attentes des habitants.

 

 

  1. Le coût d’un tel sondage est de quelques milliers d’euros. []
  2. Notons également que Sébastien Lecornu a les moyens et les connexions pour savoir que la CAPE commandait un sondage à l’IFOP, contrairement aux autres candidats déclarés ou non. []
  3. C’est pour d’évidentes raisons financières que la CAPE a choisi ce nombre, l’IFOP lui ayant garanti une fiabilité raisonnable des résultats pour cet échantillon. []
  4. Ces intitulés ne sont pas parfaitement exacts textuellement, car je les ai obtenus par ceux qui furent interrogés. []

Lien Permanent pour cet article : http://vernonpolitique.info/2013/03/la-cape-se-paye-un-sondage-pour-ses-dix-ans-un-candidat-vernonnais-le-detourne/

77 commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Fred

    1 Sondage uniquement sur le territoire de VERNON ou ensemble de la CAPE ?
    2 Pourquoi interroger sur des personnalitées uniquement de VERNON ?
    3 C une question ouverte donc sujet à interpretation

    et pour finir utiliser des fonds public à des fins purement partisanes et par pure copinage est SCANDALEUX, je ne p imaginer que c IFOP qui a décidé interroger uniquement sur les personnalitées de VERNON, j’attend avec impatience la publication intégrale de cette enquete.

  2. Charles

    Cette info est une BOMBE cher Loris !
    M.Lecornu via ses amis M. Volpatti et son dir cab (de la Cape) [supprimé] (ami très très proche de Lecornu) manipuleraient l’opinion citoyenne avec nos IMPOTS !!!!!!!!??????
    Du jamais vu dans la vie vernonnaise depuis des lustres !
    L’honnête citoyenne est du côté de JL Miraux, B. Touchagues et NGT.
    Nous espérons que le maire de Vernon taclera fermement Volpatti et sa clique.
    Le combat risque d’être rude, mais Générations Vernon viendrait de commettre l’irréparable : la manipulation et le mensonge au service d’une campagne jeuniste et dégueulasse.
    Oui Dégueulasse le mot est laché et les Vernonnais de Droite ne se laisseront pas manipulé !
    A bon entendeur.
    Charly

  3. Loris Guémart

    @Fred :

    1/ Sondage sur le territoire de la CAPE.
    2/ Parce que la question provient d’un candidat vernonnais et non de la CAPE.
    3/ La question n’était pas ouverte, elle demandait aux lecteurs de classer les personnalités politiques, de la plus à la moins appréciée. Mise à jour (28 mars) : après quelques vérifications, il était demandé d’appliquer à chaque candidat nommé une appréciation type [très favorable/favorable/neutre/défavorable/très défavorable].

    Vous avez manifestement lu l’article en diagonale (ça arrive, ce n’est pas un reproche) : à priori, la CAPE n’a pas payé pour cette question. Mais il est évident que celui qui a demandé à l’IFOP de la poser a économisé beaucoup d’argent, car il n’a fait que s’inclure dans une enquête déjà prévue (à l’insu de la CAPE, qui n’a pas été informée par l’IFOP), ce qui fait baisser fortement le tarif par rapport à une commande indépendante.

    En ce qui concerne les résultats, nous aurons les réponses aux questions de la CAPE dans quelques semaines. Pour la question qui porte sur les candidats de Vernon, les résultats ne sortiront que si le commanditaire le choisit.

  4. Loris Guémart

    @Charles :

    Bon, je ne vais pas me répéter indéfiniment : la CAPE n’est à priori pas responsable de cette question, qui ne lui a donc pas été facturée par l’IFOP. Je ne dispose pas de preuves formelles, parce que la CAPE n’a pas voulu me les donner, mais je fais confiance là-dessus à mon interlocuteur.

    Par ailleurs, je serais à la place de Gérard Volpatti, je ne serais pas particulièrement content de la chose. Ca dégrade l’image de la CAPE (et la sienne) plus qu’autre chose, pour une question qui n’avait pas été commandée à l’IFOP. Et, en toute logique, s’ils avaient voulu le faire, ils n’auraient pas mis cette question en toute fin de sondage (mais discrètement au milieu). Une question qui est tellement différente des autres que tous ceux qui furent appelés et que j’ai rencontré ont été choqués.

  5. Fred

    Merci pour vos precisions.
    Je doute malgré tout du classement des personnalitées ( SL en tête, je comprend pas)

  6. Charles

    Merci Loris pour votre correction.

    2 remarques :

    – à qui voudra t on faire croire que la Présidence de la CAPE et ses N-1 ne maîtrisent pas ses prestataires sur des sujets aussi “sensibles” qu’une enquête d’opinion ?

    – Gérard Volpatti serait-il manipulé par ses N-1 proche de Lecornu ?

    – votre démonstration est – comme toujours – imparable ! le coeur de votre article est – je cite – ”

    “Quel est le candidat qui, de manière très maligne, et pour un coût fort modique, a donc réussi à savoir quelle est la côte de popularité des responsables politiques vernonnais ?”

    Votre réponse est :

    “depuis plusieurs semaines que je mène l’enquête, un seul candidat se dégage clairement : Sébastien Lecornu, le président de Générations Vernon et candidat non encore déclaré.”

    Si Lecornu vous attaque ou vous menace a la sauce NGT, on vous soutiendra !

    Le mensonge ne passera pas !

  7. Loris Guémart

    @Charles :

    Vous allez être déçu, mais je suis à peu près sûr que la CAPE s’est fait balader par l’IFOP. Vous savez, pour l’IFOP, la CoAgg est un tout petit client… cela étant, encore une fois, sans preuve formelle.

    Ses “N-1”, comme vous dites, ne sont pas mêlés à cette affaire, et n’étaient pas plus au courant que Gérard Volpatti lui-même. Je peux me tromper, mais je ne suis, d’habitude, pas un mauvais juge de l’humain. La surprise sincère est une expression extrêmement difficile à reproduire, même pour un très bon acteur.

    En ce qui concerne d’éventuelles menaces, je tiens à signaler que j’ai toujours eu des relations professionnelles cordiales avec Sébastien Lecornu ou les militants de Générations Vernon et de l’UMP. N’allons pas plus vite que la musique, le sujet me semble suffisamment sensible comme ça 😉

    PS : je me suis permis de supprimer le nom du directeur de cabinet de Gérard Volpatti dans un de vos précédents commentaires. Je préfère éviter que ça prenne un tour personnel avec un fonctionnaire dont mes informations indiquent qu’il n’est pas responsable de la situation, et vu l’attention que risque de recevoir ce papier.

  8. Damien

    sebastien lecornu par son ancien poste de conseillé du ministre de l’agriculture a eu l’occasion à plusieurs reprises d’être en relation avec l’IFOP. Connaissant l’enquête en cours demandée par la Cape et sur les indiscretion de ses amis M. Volpatti et son dir cab (de la Cape) [nom supprimé], il a été facile à S Lecornu de téléphoner à l’IFOP pour ajouter certaines questions. Il est également facile à ces instituts de sondage d’aller dans le sens du payeur ( la CAPE). Et oui que prèfère G Volpatti — S Lecornu bien sur, qui lui laissera la place à la présidence de la CAPE s’il est élu ou JL Miraux qui lui prendra la place ou la laissera à un de ces proches. question ouverte !!!!!!
    G Volpatti sait très bien que S Lecornu ne brille pas la présidence de la Cape mais la députation. C’est d’ailleurs la raison de sa candidature (enfin du pas-encore-candidat !!!!! il ne dupe personne tout de même) car il doit être élu maire de vernon afin d’avoir l’investiture UMP à la députation sinon se sera le futur maire des Andelys (déjà conseillé général)

  9. Loris Guémart

    @Damien :

    Pour les mêmes raisons que celles données à Charles, j’ai supprimé le nom du directeur de cabinet de Gérard Volpatti. Pour le reste, votre analyse politique de la situation est plutôt intéressante.

  10. Charles

    Je n’en suis pas si sûr que vous.
    Allez je m’essaie à la politique fiction :
    Le Manipulateur a des contacts de haut niveau à la CAPE et a donc connaissance qu’un sondage va être effectué par l’IFOP
    Le Manipulateur a aussi des contacts à l’IFOP (institut de sondage à droite), et par un tour de passe passe (ou service rendu ?) l’IFOP intègre la question litigieuse.
    Le sondage terminé, l’IFOP livre les résultats à la CAPE et au Manipulateur en off.

    Qui baise qui dans cette histoire ?

    Désormais le doute est de mise sur la sois disante “humilité” et le discours d’un certain vrai faux candidat.

    Cette histoire pue vraiment. Notre argent à nous Vernonnais a été détourné à des fins partisanes et non pour la communauté de commune.

    Si Monsieur Volpatti s’estime de bonne foi, qu’il porte plainte pour défendre les intérêts des habitants de CAPE qui ont été spolié !

  11. Damien

    un grand merci à vous Loris pour ce scoop !!!
    Vous n’ aurez pas été dupe que je suis plus favorable à JL Miraux plutot qu’a S Lecornu mais tout de même, cela est assez bizar — un president de la cape qui commande une étude concernant le territoire de la cape et comme par un coup de baguette magique la société de sondage pose une question (gratuite) sur les élections municipales de Vernon Bizar Bizar !!!!!!

  12. Henri Clément

    Voilà une excellente et fine investigation et un exposé bien mesuré.
    Maintenant, au plan de la politique réelle, plutôt que savoir qui à fait quoi dans le détail avec quelles intentions malsaine, ce qui saute au yeux, est que ces élus en postes ou ces candidats sus-nommés, diaboliquement “cornus” ou pas, éprouvent explicitement le besoin, en période pré-électorale (évidement), de sonder ce qu’ils ignorent complètement : le ressenti des citoyens, les tendances de fond et a fortiori les réalités qu’il vivent.
    En un mot ces gens planent complètement au dessus du réel, et leur moralité n’a plus de repère.

    Sondage Volpatti sur la CAPE et étude qualitative à 17 000 € de Nguyen Tahn sur Vernon, quelle différence au fond ?
    Aucune, on sonde les électeurs comme on sonde les clients d’une grande surface. Pour ajuster la com, juste la com, car le produit vendu ne passerait pas le moindre test de qualité sérieux. Ils le sentent tous.

    Ce jeux de dupes peux durer encore un peu, mais risque d’être violemment perturbé par les réalités d’ici quelques mois.
    Sondera bien qui sondera le dernier !

  13. Lucette

    Cette campagne va être une campagne de caniveau
    N’oubliez pas M. le cornu et M Volpati que l’enjeu est le bien être des habitants de vernon avec une gestion saine et de vérité, vous avez l’air d’oublier M. Volpati que lors de la défaite de M MIRAUX vous lui êtes tombé dans les bras en pleurant à chaudes larmes lui promettant amitié et fidélité nous sommes plusieurs à en avoir été témoin
    Aujourd’hui, alors qu’il vous a mis à la tête de la Cape, vous lui plantez des couteaux dans le dos aussitôt que vous le pouvez
    Votre fidélité n’a pas durée un mois alors comment vous faire confiance, à vous et à votre poulain, comment font les habitants de St. Marcel pour croire en vos paroles, la seule chance que vous ayez est que vous n’avez pas de liste solide en face de vous sinon ils vous auraient éjecté
    De plus de quel droit vous vous occupez de vernon ce n’est pas de vos compétences alors laissez les politiques de cette ville reprendre une campagne digne de ce nom

  14. Moise

    J’ai une image de M VOLPATTI d’homme intégre, aujourd’hui après cet épisode, je doute !!! comment un président d’Agglo n’a pas eu vent de cette question ou alors il est manipulé par Sondage Letordu ? celui-ci prépare t’il déjà le poignard à lui planter dans le dos? il ne sera pas le 1er ! Aujourd’hui je me pose plein de questions qu’hier encore je n’avais pas sur l’intégrité de M VOLPATTI, les moyens de la CAPE servent il des intérets particuliers ? en résumé je suis troublé

  15. véronique

    Bonjour.
    C est hallucinant que de détourner ainsi l argent…
    Il y a la vraie vie avec les factures à payer et les fins de mois pas toujours rose et ces messieurs se paient des sondages de pure comm’. C est honteux que de dépenser ainsi l argent gagné par d autres pour satisfaire son égo.
    En plus détourné par le non avoué candidat qui ferait mieux d aller coller le train à b.Lemaire plutôt que nous enquiquiner à vernon! Il va s y ennuyer. ..Il aime Vernon mais n y vit pas. ..
    Il peut se frotter les mains, s auto satisfaire, se gausser, glousser dans ses tea party ce ne sont les habitants de la cape qui vont voter à vernon mais les …..vernonnais!

  16. véronique

    De mémoire Cécile Caron ce n est pas la personne qui avait été pressentie à un moment pour être la suppléante de Mr Gilard?
    Et qui s est trouvée “remplacée ” tient par le même slecormu. ..Il est vraiment partout :-))
    Comment fait il? Un surrrrrrhomme!

  17. Bernard Touchagues

    La politique politicienne qui sévit à Vernon est de plus en plus nauséabonde. Et cette affaire mérite que toute la lumière soit faite.

    Soit la totalité des questions de cette étude ont été souscrites par la CAPE et l’on ne s’explique pas ces deux questions politiques qui n’ont rien à voir avec l’intérêt public.

    Soit elles ont été rajoutées à l’initiative de l’IFOP, mais ni l’une, ni l’autre ne pouvait me semble-t-il, présenter un intérêt quelconque pour un institut de sondage.

    En revanche, la question portant sur l’élection présidentielle de 2012 fournit à l’évidence un critère d’analyse qui peut être intéressant aussi bien pour ce qui concerne l’étude relative à l’image de la CAPE (celle-ci est-elle ou non corrélée aux opinions politiques ?) que pour la question portant sur les personnalités politiques locales (d’où proviennent les préférences pour l’un ou l’autre candidat, appelons les par leur qualité avouée ou non ?).

    Si cette dernière est le fait d’un autre commanditaire, d’une étude « ad hoc » à laquelle semblait avoir souscrit la CAPE, on passe à une étude de type Omnibus qui offre l’intérêt pour les commanditaires qui y participent de répartir les frais fixes liés à toute enquête, quel que soit le nombre de ses questions (conception du matériel d’étude, brief des enquêteurs, contacts improductifs – non réponses ou refus de réponse ou correspondant hors quotas – questions permettant de structurer un échantillon représentatif, etc.) Evidemment cela suppose que les deux commanditaires soient informés de la chose, qu’ils en soient d’accord, et que la répartition des frais fixes soit effective sinon cela reviendrait à faire payer à l’un une gratuité pour l’autre.

    Les questions auxquelles nous attendons des réponses sont donc les suivantes ?

    1 – L’IFOP a-t-elle prévenu la CAPE de l’ajout de cette / ces deux question(s) ?
    2 – La CAPE a-t-elle donné son accord sur cette cohabitation au sein d’un même questionnaire ?
    3 – Cette question ou ces questions additionnelles ont-elles bien été facturées au second commanditaire à un prix incluant une part des frais fixes, déduite de la facture adressée à la CAPE ?

    Toute réponse non à l’une de ces questions signifierait une irrégularité commise par l’une, l’autre ou plusieurs des trois parties en présence.

    Une réponse oui à ces trois questions n’enlèverait rien au fait que le second commanditaire aura été seul bénéficiaire d’une information lui permettant de réaliser une enquête à moindre frais, ce que l’on appelle dans d’autres contextes une « initiation ».

    D’où deux questions supplémentaires : qui l’a initié, et avec quelle(s) motivation(s) ?

    5 questions que j’adresse sans tarder au Président de la CAPE.

    Bernard Touchagues – l’Union pour Vernon

  18. Loris Guémart

    @Bernard Touchagues :

    Merci pour votre commentaire didactique, qui explique mieux que je ne l’aurais fait le fonctionnement de ce type d’enquêtes.

    Nous verrons ce que Gérard Volpatti vous répondra. Pour ma part, et d’après mes informations, la réponse aux deux premières questions serait non. La CAPE n’aurait pas été informée par l’IFOP, à aucun moment. L’institut a juste confirmé à la communauté d’agglomération, après coup, qu’il était possible que d’autres enquêtes soient inclues dans les appels passés aux habitants.

  19. RAOULT E.

    Je viens juste de lire ce reportage qui concerne un sondage commandé par la CAPE, auquel l’IFOP aurait ajouté une ou plusieurs questions (pour faire d’une pierre deux coups) ?
    D’emblée, je constate plusieurs choses:
    La mairie de Vernon s’offre un fascicule promotionnel en couleurs de 8 pages et une officine privée pour l’aider à soigner son image (sur le dos des Vernonnais) ; un nettoyage quinquennal, “cohérent, rapide et approfondi”, quartier par quartier, alors que pendant cinq ans la voirie était aux abonnés absents ; une mosquée, sans prévenir personne, en plein quartier résidentiel ; un square près de l’hôpital, métamorphosé en bloc de béton ; j’en passe, et des meilleures…Il y en a un paquet. !!! L’opposition représentée aux conseils municipaux se contente de petites remarques et s’excuse presque de devoir exiger certaines informations (sans d’ailleurs obtenir de réponses, dans la majorité des cas). AMEN.

    Mais d’un seul coup, M. Sébastien Lecornu se trouve dans le collimateur. Et voila la machine diffamatoire qui se remet en route. Toutes les médisances et les calomnies, pour la plupart anonymes, déversées depuis que j’ai pris conscience de la haine inspirée par cet homme sincère, jeune et brillant, forment un gros paquet d’immondices que j’ai collectées et qui seraient passibles du tribunal correctionnel.
    Les élections municipales ne sont que dans un an. A force de venin, on va se mithridatiser !

  20. A LOUHICHI

    Je ne suis plus à une lettre anonyme près ou insulte, alors…
    Hormis l’aspect discutable et immoral du détournement de ce sondage car il s’agit bien de détournement, je trouve que le soupçon d’explication avancé par la CAPE porte encore plus à caution et une atteinte à notre intelligence.
    Je veux bien croire que le Président de la CAPE n’était pas au courant auquel cas il aurait tout intérêt à porter plainte contre X et écarter ainsi toute possibilité de suspicion.
    Ce que je trouve plus difficile à croire est dans le motif avancé du choix de la ville de Vernon et donc des candidats déclarés et non déclarés.
    Si tel était le cas et là nous aurions pu croire à cette fable, l’institut de sondage en question aurait tout naturellement choisi la ville du commanditaire en la personne du Président de la CAPE et accessoirement Maire de Saint Marcel.
    Façon commerciale pourquoi pas de le remercier de les avoir choisis pour ce sondage.
    Mais tel n’est pas le cas et il est tout à fait légitime en tant que citoyen et contribuable de se poser des questions et surtout d’obtenir de la part de nos élus et prétendants à un mandat proches de cette présidence, des explications dignes de ce nom.
    Messieurs les politiques qui avaient tellement débattus sur la moralisation de la vie publique et sur l’exemplarité de nos élus, vous avez là l’occasion d’en faire la démonstration.
    Par avance de votre considération à l’endroit de vos administrés.

  21. A LOUHICHI

    Sans les fautes c’est mieux 😉
    Messieurs les politiques qui avaient tellement débattu sur la moralisation de la vie publique et sur l’exemplarité de nos élus, vous avez là l’occasion d’en faire la démonstration.
    Par avance MERCI de votre considération à l’endroit de vos administrés.

  22. José

    Écrire et publier sur un blog, c’est engager sa responsabilité sur le contenu de ce qui y est écrit. Les faits les plus souvent invoqués sont l’injure et la diffamation, définis par l’article 29 de la loi du 29 juillet 1881.

    La diffamation, donc, est définie ainsi : toute allégation ou imputation d’un fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé.

    La diffamation et l’injure sont punies d’amendes pouvant aller jusqu’à 12 000 euros. Elles peuvent porter sur une personne. Quand elles portent sur les tribunaux, les armées de terre, de mer ou de l’air, les corps constitués et les ADMINISTRATIONS PUBLIQUES, EPCI, ou à raison de leurs fonctions ou de leur qualité, envers un ou plusieurs membres du ministère, un ou plusieurs parlementaires, un FONCTIONNAIRE PUBLIC, un dépositaire ou agent de l’autorité publique, un citoyen chargé d’un service ou d’un mandat public temporaire ou permanent, un juré ou un témoin, à raison de sa déposition, l’amende est portée à 45 000 euros (à la fois pour l’hébergeur du blog que pour le commentateur).

    :)

  23. Hervé Herry

    Un candidat vernonnais détourne le sondage de la CAPE….Vous ne disposez pas de preuve, ce qui ne vous empêche pas de dire !

    Permettez simplement de relever l’a peu près de vos propos :

    L’institut de sondage concerné est l’IFOP, vous avez vérifié auprès de l’IFOP mais la commande du sondage a été effectuée auprès de l’INSEE ?

    La question sur la cote de popularité des candidats a été rajoutée pour un coût fort modique, je présume que vous en connaissez le montant puisqu’il est “fort modique” et j’ajouterai que fort modique n’est pas une information mais une opinion…Dans votre échelle de valeur “fort modique” signifie combien ? Par ailleurs la question est ouverte et non orientée, elle ne me semble pas de nature a influencer quoi que ce soit dans un scrutin futur, mais çà, c’est mon opinion à moi.

    Vous faites référence à “une unique question supplémentaire” mais vous en citez deux……1) Avis sur les personnalités locales, 2) Pour qui avez vous voté pour les présidentielles…..

    Vous écrivez :
    “Mais revenons au commanditaire de cette unique question supplémentaire, glissée par l’IFOP dans un sondage rémunéré par le contribuable. Quel est le candidat qui, de manière très maligne, et pour un coût fort modique, a donc réussi à savoir quelle est la côte de popularité des responsables politiques vernonnais ?
    Je ne dispose pas de preuves écrites formelles. Par contre, depuis plusieurs semaines que je mène l’enquête, un seul candidat se dégage clairement : Sébastien Lecornu, le président de Générations Vernon et candidat non encore déclaré…..
    Vous ne disposez pas de preuve, vous menez l’enquête et vous accusez…..Sébastien Lecornu ! Comment appelez vous ce type de comportement : accuser sans preuve ?

    Le contribuable a financé le sondage, il ne s’agit pas d’une information, toutes les prestations et travaux réalisés par la CAPE sont financés par le contribuable…Vous ignorez ce qu’est un sondage “omnibus” et vous expliquez doctement que le commanditaire a obtenu qu’on intègre une question supplémentaire pour un coût fort modeste….d’après vous donc financé par la CAPE ? car si ce n’est pas la CAPE qui a financé ce surcoût, c’est de la désinformation que d’affirmer que c’est le contribuable qui a payé pour que l’institut pose la question…..Cependant interrogeons nous, serait possible qu’un institut de sondage tel que l’IFOP tente dès maintenant de se faire une idée de l’ampleur de la “vague bleue” suite au scrutin des municipales de 2014….Vernon positionnée à gauche est susceptible de basculer à droite en tout cas c’est ce que Générations Vernon appelle de ses voeux.

    “Les retours obtenus auprès des habitants interrogés par l’IFOP ont d’ailleurs été sans ambiguïté : beaucoup se sont montrés scandalisés.”…..Beaucoup n’est pas un qualificatif utilisé pour la restitution des résultats d’un sondage, il s’agit donc d’une sémantique relevant de votre propre référentiel…..Puisque vous semblez avoir eu en votre possession les résultats de ce sondage, beaucoup, c’est combien ?

    Si vous avez voulu créer le “Buzz”, vous avez réussi, si vous avez voulu contribuer à accroître la notoriété de Sébastien Lecornu, vous avez réussi, si vous avez voulu créer l’inquiétude parmi certains candidats déclarés pour la course à la mairie, vous avez réussi….Il suffit de lire les commentaires. En fin de compte la libre opinion que vous exprimez, pas toujours exacte (doux euphémisme) et l’a peu près de vos propos, renforcent Générations Vernon dans sa perception du futur.

    Générations Vernon est une association qui revendique son action, qui va à la rencontre des vernonnais, qui leur permet de s’exprimer, qui a l’humilité de les écouter pour préparer un programme pour que la ville devienne ce qu’ils attendent…C’est une démarche qui va volontairement de la base vers le haut. Générations Vernon, ses militants et sympathisants sont confiants dans les résultats que produira leur action…C’est le moins qu’on puisse attendre de la part des femmes et des hommes, jeunes et moins jeunes qui se sont engagés pour proposer une autre vision de Vernon….Il est surprenant que vous vous en étonniez car au sein de Générations Vernon, chacun est convaincu que seul le travail au bénéfice des habitants paiera et nous n’avons pas besoin de sondage pour mesurer l’effet de notre action. Les propos que nous tiennent les vernonnais sur le terrain sont notre boussole et nous avons la naïveté de la croire suffisamment fiable pour que nous ayons confiance dans la qualité de notre travail. Cela relève sans doute de la foi du militant, nous aura t-elle indiqué la bonne direction ?….le verdict viendra des urnes et c’est en toute sérénité que nous nous y préparons.

    Hervé HERRY
    Membre de Générations Vernon et de l’UMP

  24. Hervé Herry

    Complément d’infos sur l’a peu près de vos propos :

    Concernant la méthodologie du sondage, vous écrivez que le sondage a été effectué auprès de 500 et que c’est une barre inférieure en-dessous de laquelle il est difficile de tirer des conclusions utiles.

    Vous devriez savoir qu’un sondage sur 1000 personnes est un sondage de portée nationale et que 500 personnes est un échantillon suffisant pour un territoire de la dimension de celui de la CAPE. Interroger 1000 personnes supplémentaires n’apporterait qu’une très faible correction par rapport aux résultats obtenus sur 500 ce qui au regard de l’incertitude des résultats d’un sondage réalisé par la méthode des quotas est insignifiant.

    Pour votre gouverne, le recueil des données pour ce type de sondage est en général réalisé lors d’une enquête téléphonique (sur système CATI [Computer Assisted Telephone Interview] avec sélection aléatoire des répondants sur la base des quotas et saisie informatique des réponses au fur et à mesure
    de l’administration du questionnaire.

    Cette méthode qui est la moins onéreuse présente deux inconvénients :

    Elle repose sur l’hypothèse que l’information que l’on souhaite obtenir est corrélée avec la population. Ce n’est qu’une hypothèse de représentativité qui est difficile à démontrer voir impossible.

    Le choix des individus sélectionnés par des enquêteurs lors de la méthode des quotas ne permet pas de calculer des probabilités d’appartenance à l’échantillon, d’où la difficulté du calcul d’erreurs et donc de précision de l’analyse.

  25. Syl

    Ça sent la panique chez GV…

  26. RAOULT E.

    C’est qui, GV ? Gérard Volpatti ? Ca sent quoi ? Pas bon, en tous cas, pour les diffamateurs.

  27. julien

    @henry et surtour a Sebastien Lecornu.

    Cher Monsieur,
    Je vous connais bien puisque je suis aussi a GV.
    Maintenant il s’agit pour vos adherents de vous laisser affirmer la verite.
    Cette situation est insupportable pour tous et nous les petits qui pensions que la moralisation de la vie politique avait un sens dans vos propos.
    Pourquoi ce silence ?
    Pourquoi l’un de nos soutiens M.Volpatti que nous voyons souvent se tait-il ?
    Même si c’est une somme modique, veuillez consider que la moralisation commence déjà dans les petites choses.
    Depuis quelques mois, j’observe en effet comme Monsieur Guemart une attitude de notre association qui prone une guerre totale contre nos amis d’hier et contre la droite nationale.
    Vous le savez bien pour nous l’avoir dit, il faudra l’unite a Droite a Vernon.
    N’etes vous pas en train de detruire avant l’heure cette unite possible ?
    Maintenant je pense qu’il faut que cela cesse.
    Certains viendrait même a penser que GV roule pour la gauche, en torpillant la Droite et JLM pour mieux revenir 2020 ?
    Dites nous ce que vous voulez faire vraiment ?
    Candidat ?
    Dites nous votre verite ?
    A l’origine de la question litigieuse ?

    La verite vous/nous rendra libre.

    Bien a vous

  28. Hervé Herry

    @julien

    Générations Vernon n’est pas une secte, ni une école de pensée, il est simple d’entrer dans l’association au sein de laquelle chacun dispose de son libre arbitre, y compris de s’exprimer sous son patronyme…il est encore plus simple d’en sortir.

    Si vous vous sentez privé d’une quelconque liberté du fait “d’adhérer” à Générations Vernon, il ne tient qu’à vous de la reprendre. Nul ne vous en fera grief.

    Par contre, si vous acceptez le débat d’idée dans le respect mutuel de chacun, venez aux réunions de Générations Vernon, c’est avec plaisir que nous échangerons…sur une ligne politique claire et plusieurs fois exprimée dans la presse.

  29. Michel

    Il n’y a donc personne qui a été sondé et qui a eu la curiosité de regarder la publication complète du sondage ? La pratique du questionnaire plus large que ‘objet du sondage est banale. A tel point que la commission des sondages n’y trouve rien à redire … Il aurait été heureux de se renseigner au fond avant d’aller aux interprétations.

    Les adeptes de la théorie du complot en seront pour leur frais ; il n’y a pas eu de commande et le sondeur a profité de l’occasion du sondage de la CAPE plutôt que d’un sondage à Paris. Cela montre simplement que le sondeur identifie Vernon parmi les villes à enjeu pour les municipales. Ce que je trouve valorisant.

    Venons en aux conclusions et autres déclarations touchantes de moralité.
    S. Lecornu croit en ses chances ? Ce n’est pas un sondage “sous le manteau” qui le motive
    J.L. Miraux croit en ses chances ? Ce n’est pas un micro-trottoir annoncé qui le motive.
    Les candidats déclarés ou putatifs croient en leur chance ? Ce n’est pas en raison de martingales secrètes.

    Il faut respecter les candidats, leurs partisans et in fine les électeurs.

    @Loris Guémart
    Pour que J.L. Miraux ait pu être investi par l’UMP, il faudrait qu’il soit adhérent.
    Encore un complot qui n’aura pas lieu.

  30. Benoit

    Il va falloir penser à museler HH un jour, ses aboiements intempestifs envers et contre tout deviennent fatigants à la longue…

    Sinon bravo et merci à génération Vernon et au petit Sébastien qui viennent de se discréditer et laisser la voie ouverte aux autres candidat, Vernon va enfin pouvoir respirer!

  31. Loris Guémart

    @Hervé Herry :

    Merci de me signaler mon erreur sur INSEE/IFOP, c’était une coquille, elle est maintenant corrigée. Mes excuses aux lecteurs.

    @Benoit :

    Je vous prie d’éviter les comparaisons animalières.

  32. A LOUHICHI

    Nous prenons acte toutes et tous des éléments apportés par Monsieur HERRY et l’en remercions mais une réponse des premiers intéressés serait plus appropriée et l’occasion de s’expliquer en bons élus qu’ils sont et mettre un terme aux interrogations légitimes que suscite ce sondage.
    Par avance, merci pour le bien du dialogue et de la transparence.
    Cordialement.

  33. Loris Guémart

    La CAPE a répondu ce jour à Bernard Touchagues. Voici le texte du courriel qui lui a été envoyé :

    Gérard Volpatti, Président de la Cape, a bien reçu votre courriel et m’a demandé de bien vouloir vous répondre.

    A l’occasion de ses 10 ans (2003-2013) et pour la première fois de son existence, la Cape a souhaité faire appel, comme la plupart des collectivités, à un institut de sondage afin d’évaluer le travail effectué par ses élus et ses services, depuis sa création. Après un appel d’offres, l’IFOP a été retenu comme étant le moins cher et le plus sérieux. Des questions ont été préparées, à destination de l’ensemble de la population de la Cape (41 communes, 60 000 habitants) concernant la notoriété de notre agglomération, l’impact de nos différentes compétences et de nos moyens d’information. Je suis heureux de vous annoncer que la plupart des résultats se révèlent plus que positifs que ce soit sur les cantons de Vernon que ceux d’Ecos et de Pacy-sur-Eure, ce qui démontre tout l’intérêt porté par les habitants du territoire à notre collectivité (contrairement à ce que pourraient penser certaines personnes sans doute mal intentionnées).

    Bien évidemment, comme la Cape l’avait prévu dans l’appel d’offres, une présentation aux délégués communautaires est organisée avec l’IFOP afin de leur présenter ces résultats. Vos délégués seront alors plus à même de vous renseigner.

  34. Marc PINOCHE

    La CAPE nous apprend donc que les 2 questions qui font débat n’ont pas été demandées par elle !

    En effet, je cite : “Des questions ont été préparées, à destination de l’ensemble de la population de la Cape (41 communes, 60 000 habitants) concernant :
    – la notoriété de notre agglomération,
    – l’impact de nos différentes compétences et de nos moyens d’information”
    Les 2 questions n’ont vraiment aucun rapport avec cet objet.
    CQFD

    Mais qui donc a pu ajouter ces 2 questions a l’insu de la CAPE ?
    La question reste posée …

    Marc PINOCHE

  35. Amor LOUHICHI

    @Marc PINOCHE
    Je crains malheureusement que cette question sur ces deux questions restera sans réponse du moins de la part des dirigeants de la CAPE.
    Ils préfèrent donc laisser le doute planer ce qui à mon sens est une énorme erreur.
    Elle va à l’encontre même de la transparence et intégrité que certains n’ont de cesse de clamer durant ces derniers mois.
    Un acte de silence via une réponse laconique qui en dit long sur la considération que certains accordent à leurs administrés, ceux par lesquels ils ont été élus et ceux pour lesquels ils ont accepté de défendre les intérêts.

  36. Claire

    @ ces Messieurs de l’UMP et de génération vernon

    Cette affaire est pitoyable !!!

    Qui a fait rajouter les 2 questions au sondage ? LECORNU, VOLPATTI, …?

    Pour quelles raisons ?

    Pourquoi ces messieurs n’ont-ils pas le courage de communiquer sur le sujet ???

    Quels sont les objectifs précis de l’UMP pour les municipales de 2014 ???

    Pourquoi GV crache-t-elle sur JL.MIRAUX pourtant de la même famille ? Alors qu’il était sur sa liste en 2008…

    Pourquoi génération vernon dresse-t-elle un cordon sanitaire autour du Front National alors qu’il pèse de plus en plus lourd ?

    M.LECORNU, j’étais jusqu’à présent une sympathisante de votre association et de l’UMP, mais vous avez perdu toute votre crédibilité à mes yeux car vous manquez de sincérité et de franchise.

    Les élections présidentielles perdues, l’UMP en déroute totale, SARKOZY mis en examen, LECORNU pris les mains dans la confiture pour une minable affaire de sondage… je m’en vais rejoindre Marine LEPEN et l’équipe de VERNON BLEU MARINE qui à le vent en poupe et à qui vous offrez un boulevard.

  37. Damien ARAVIS

    Je ne crois pas un seul instant que IFOP ou INSEE ait pu inscrire seul ces 2 dernières questions, malgré la défense de Génération Vernon par M.Herry.
    Je souhaite donc que Sébastien Lecornu s’explique sur cette affaire car cela ressemble en effet plus à “l’ourson” pris les mains dans la confiture (merci claire pour cette image)
    Je pense malheureusement que nous découvrons dans cette affaire, le vrai visage de S Lecornu et ce n’est pas fini car durant encore 348 jours, nous en découvrions encore d’autres plus dégueulasse. (Il faut arriver à ces fins par n’importe quel moyen – c’est ça la politique des partis)

    @ HERRY — vous dites dans un de vos commentaires ………… Générations Vernon est une association qui revendique son action ………….
    Permettez-moi de contester, Génération Vernon est en effet inscrit en préfecture mais n’a jamais respecter les obligations associatives.
    En effet, il n’y a jamais eu depuis 2008, d’assemblée générale. Jamais de rapport financier. Jamais d’élection de président et du bureau (trésorier, secrétaire)
    Jamais d’élection du président — Le président de GV s’est autoproclamé Président Ah s’il pouvait s’autoproclamer Maire de Vernon puis Député de la 5è puis …………………………….
    Jamais d’élection de trésorier ou de secrétaire – eux aussi autoproclamé.
    Jamais de rapport financier — Les adhérents doivent pourtant être convoqué une fois par an par l’organisation d’une assemblée générale afin de connaitre la destination de leur adhésion. Comment est utilisé l’argent des cotisations.

    @ Lorris Merci pour ce scoop Plus de 35 commentaires en 3 jours, un record depuis que vous bloggez
    Damien ARAVIS

  38. Loris Guémart

    @Claire :

    Vous utilisez également le pseudonyme de “Aldric” sous un autre billet, dans un commentaire qui semble d’ailleurs faire douter (et je suis gentil) de votre caractère de sympathisant à Sébastien Lecornu. Je vais être sympathique et considérer que vous ne connaissiez pas les usages en vigueur ici : les multi-pseudonymes ne sont pas tolérés, sont systématiquement signalés aux lecteurs dans un premier temps, puis supprimés sans avertissement si la chose continue.

    Que les choses soient claires. Ici, ce n’est pas un site de presse nationale : j’accorde beaucoup de valeur aux commentaires déposés par les lecteurs, et il est hors de question que certains se fassent passer pour ce qu’ils ne sont manifestement pas. C’est à cette condition que le débat peut se faire.

    @Damien ARAVIS :

    Je signale aux lecteurs que vous utilisez également le pseudonyme de « Damien ». Je vous prie de choisir un pseudonyme et de n’en plus changer.

  39. Lucette

    Vite M. Loris donnez nous les réponses à toutes ces questions
    Et le résultats de cette étude que la lumière jaillisse !!!!
    Merci à vous

  40. Lucette

    Comment se fait il que M.Alcala ne relate rien sur son blog au sujet de ce sondage
    N’aimerait il pas qu’un “petit journaliste” (ceci n’est pas péjoratif ) lui prenne la une

  41. Damien ARAVIS

    @ LORRIS Merci beaucoup pour ce rappel. Je tenais simplement à ajouter mon nom de famille lors de mes derniers commentaires et signaler qu’il ne s’agit pas d’un speudo comme beaucoup mais de mon prenon et nom
    Au plaisir
    D Aravis

  42. Loris Guémart

    @Lucette :

    Probablement pour les mêmes raisons que vous ne trouverez ici rien sur la mosquée de la communauté turque ou sur le circuit de Saint-Just : étant seuls, nous ne pouvons tout couvrir. Et après tout, vous, chers lecteurs, y gagnez : mieux vaut que chacun écrive avec pertinence sur les sujets qu’il a déterré / suivi, que d’écrire sans consistance sur tout ce qui nous passe devant.

    Mais cette conception qui passe par la complémentarité plus que par la concurrence entre médias est éminemment personnelle, et José a peut-être une autre réponse à vous apporter.

    @Damien ARAVIS :

    Je me suis douté qu’il n’y avait pas de mauvaise intention derrière l’ajout de votre nom de famille, je voulais surtout qu’il n’y ait pas de confusion pour les lecteurs. Vous aurez noté que mon rappel envers vous était nettement plus aimable qu’envers celui dont j’ai senti une intention de tromper 😉

  43. Damien ARAVIS

    @ Lucette — je me permets de défendre José Alcala dont les articles sont aussi honorables que ceux de Lorris. Et ne pense pas que José soit dans l’état d’esprit que vous indiquez.
    Vu l’ampleur de cet évènement et sur la question, « Qui doit porter la responsabilité de cette erreur monumentale (faire payer par le contribuable, un sondage personnel) – le président de la Cape, le directeur de cabinet de la Cape, l’insee / l’ifop ou bien un des candidats nommés dans le sondage ?????? », je ne doute pas que José Alcala est en cours d’élaboration d’un article.

  44. Jeanne Durand

    Heureusement que le ridicule ne tue pas parmi les agitateurs de ce blog…

    Alors que toute la presse relate quotidiennement des dizaines de sondages sur tout et rien, les vierges effarouchées s’insurgent que cette technologie intrigante puisse s’intéresser à eux, à ce que les Vernonnais pensent concernant Vernon et son futur maire.

    Stratégie de l’autruche : au lieu de s’interroger sur les résultats de ce sondage (toutes proportions gardées), les mauvais élèves du classement essaient d’enfumer les blogs et twitter par de la désinformation, du mensonge, du scandale…
    Quel scandale d’ailleurs ? Ou alors qu’on me dise depuis quand les sondages sont illégaux ?

    Même si M Louichy (de Vernon Réussite) pense que l’on fait les révolutions/élections sur Twitter, la réalité c’est que les Vernonnais ont manifestement une préférence qui s’affirme en faveur de Sébastien Lecornu.

    Les urnes parleront, rien n’est joué, mais il y à fort à parier que le message de Lecornu est entendu et que le renouvellement est en marche à Vernon !
    Quoiqu’en pense les revanchards et autres rageux qui écument ce blog (et la vie politique)…

  45. Amor LOUHICHI

    @Madame Durand ou Dupont peu importe,
    Je ne m’abaisserai pas à répondre à vos propos qui ne convainquent ni ne dupent personne.
    Il est de votre droit le plus légitime d’être en désaccord mais je vous demanderai seulement de respecter la Révolution qui fait l’objet de mon engagement et pas seulement sur Twitter.
    Si pour vous engagement rime avec intox et manque de correction, pour certains il implique des risques et un désintéressement que vous êtes apparemment à mille lieues de comprendre.
    S’agissant de mon nom et afin de ne pas l’écorcher, vous n’avez qu’à faire un copier/coller de mes écrits si cela n’est pas trop vous demander.
    Sur ce et très respectueusement.

  46. Adel.B

    @Jeanne Durand

    Il est sur et certain que seul les urnes parleront et je n’ai aucun doute là dessus, par contre il est tout a fait normal qu’en tant que citoyen vernonnais payant des impots nous sachions où va notre argent et comment il est utilisés et surtout dans ce cas là vu la proximité de Mr Lecornu et Mr Volpatti.

    Bien cordialement.

  47. Loris Guémart

    @tous :

    J’ai l’impression que certains commentateurs imaginent que la CAPE a payé pour la/les deux questions litigieuses. Ce n’est pas le cas (bon de commande à l’appui).

    Tout au plus le commanditaire de la question supplémentaire a-t-il eu un rabais grâce au sondage déjà commandé par la CAPE. Evitons toute confusion, s’il vous plaît.

  48. RAOULT E.

    Début de repentance ? Fastoche…

  49. Syl

    Repentance en quoi ? Loris G n’a fait que relater des faits après gratuit pas gratuit rabais pas rabais sur les 2 questions, c le procédé qui est à mon avis sujet à caution, alors bien sur chacun à ça notion d’intégrité et en toute honnête qui p imaginer que c l’IFOP qui a décidé SEUL de faire un pseudo sondage qui n’a aucune valeur 250 sondés sur un corps électorale de 15.000 inscrits c 0.016% de celui-ci.

  50. Loris Guémart

    @RAOULT E. :

    Aucune repentance dans mon commentaire précédent, simplement le rappel de ce qui est écrit dans l’article et sa mise à jour.

    @Syl :

    Je me permets de vous corriger : 250 sondés, sur 15 000 inscrits, représentent 1,67 % du corps électoral.

  51. Syl

    Merci pour la correction, j´ai oublié la seconde opération, le chiffre reste néanmoins faible pour être significatif…

  52. Jeanne Durand

    Oui, comme toujours, des oublis face à la vérité…

    Manifestement, vous ne lisez pas souvent la presse nationale… Un sondage présidentiel, c’est 1000 français sur 43 millions d’électeurs potentiels, et ça ne se trompe (quasiment) JAMAIS sur les résultats de l’élection !

    Donc 1 000 (échantillon représentatif) / 43 000 000 (corps électoral) = 0.00002325581 soit 0,0023 % des électeurs

    Grâce au calcul de Loris et selon les critères de Syl, Bip, Pinoche, Vip et consorts des équipes Miraux/Touchagues/FN, voici la vraie conclusion mathématique :

    Ce sondage municipal est théoriquement 726 FOIS PLUS REPRÉSENTATIF QU’UN SONDAGE PRESIDENTIEL !!!
    (1.67 / 0.0023 = 726)

    Je laisse aux (é)lecteurs libres de ce blog (pas les “multi-comptes” et autres candidats rageux) le soin d’en tirer les conclusions politiques en faveur de Sébastien Lecornu !

    Tout ceux qui se laissent aveugler par la soif de revanche font le jeu de la gauche !
    Car le grand vainqueur de cet enfumage politique, au final, c’est Nguyen Thanh qui continue d’abimer notre ville…

  53. Benoit

    Heureusement que Jeanne Durand, défenderesse des faibles et des opprimés, est là pour nous sauver des griffes du grand vilain méchant Nguyen Thanh !

    Blague à part, afin de légitimer vos propos, selon moi absurde car hors sujets (les faits contestés étant les sources des résultats et non les résultats eux mêmes), je pense que rabaisser les “(é)lecteurs libres de ce blog” pour ensuite afficher votre soutien à S. Lecornu amène à une fois de plus à montrer l’état d’esprit lamentable dans lequel se trouve l’ “association” Génération Vernon et ses membres prêt à tout pour parvenir à leurs fins.

    Continuez comme ça, vous ne faîtes que renforcez la liste de notre ancien maire qui, par son expérience et surtout son amour de Vernon pourra enfin améliorer la situation dans laquelle un incapable nous enfonce depuis le début de son mandat.

    Cordialement

  54. Syl

    Un sondage sous la barre des mille n’est pas représentatif dixit les sondeurs et les quotas par catégorie ect vous en faites quoi alors vous aurez beau tourner les chiffres dans tout les sens ça ne tient pas, j’attend de voir le prochain artifice du non déclaré pour s’imposer. Affaire à suivre….

  55. Jeanne Durand

    En réponse aux bravaches 2.0, je ne suis très loin d’être la seule à soutenir Sébastien Lecornu !

    On en a ras-le-bol du réchauffé, vu et revu les Miraux, Nguyen Thanh ou Touchagues. Tous ont perdus, tous ont échoués à redresser notre ville !

    Pendant que certains passent leurs vies à rêver en leur victoire sur internet et twitter, moi je le vois partout Lecornu, dans la presse, dans la rue, et c’est le seul qui est venu me parler spontanément alors que j’habite Vernon depuis 10 ans !!!

    Moi j’y crois à ce sondage, je pense que les Vernonnais comme moi – la “majorité silencieuse” qui ne vient pas polluer les blogs – on veut du vrai changement !

    Cessez vos attaques inutiles, demandez des comptes au maire et passez à l’action si vous aimez un peu votre ville…

  56. Benoit

    Vous vouliez surement dire “En réponse aux bravaches 2.0, je ne suis (*pas) très loin d’être la seule à soutenir Sébastien Lecornu !”. Cela aurai plus de sens…

    Avant de parler de choses qui vous dépassent peut être (grande mathématicienne que vous êtes j’en doute), regardez les comptes de la ville de 2003 et ceux de 2008 et, si vous n’y voyez pas une flagrante amélioration, consultez n’importe quel comptable, banquier ou autre professionnel afin qu’il vous l’explique cette remarquable ascension.

    Sur la proximité du maire avec ses citoyens vous n’avez surement pas du beaucoup arpenter les rue de Vernon pendant le mandat de M. Miraux, toujours à l’écoute de ses électeurs contrairement à M. Lecornu seulement présent dans les quelques évènements marquants de notre ville afin d’essayer de se pavaner tant bien que mal du fait de sa faible notoriété (surement due à un manque flagrant d’expérience pour gérer une ville) et cela lorsqu’il n’est pas en dehors de sa région afin de coller les bottes de Bruno Lemaire.

  57. Sorry So

    Jeanne DURAND, au cas où personne n’aurait remarqué, fervente défenderesse de S. LECORNU, qui nous précise qu’elle (ou il) ne vit à Vernon que depuis 10 ans soit pile poil dans le discours de S LECORNU qui clame à qui veut l’entendre que depuis 10 ans rien n’a été fait.
    Soutien providentiel à votre emménagement que ni vous ni lui ni elle enfin ni vous ne saviez à l’époque.

  58. Damien ARAVIS

    Cela fait plusieurs jours que chacun y va de son commentaire mais nous n’avons toujours pas la réponse à savoir « Qui doit porter la responsabilité de cette erreur monumentale (faire payer par le contribuable, un sondage personnel) – le président de la Cape, le directeur de cabinet de la Cape, l’insee / l’ifop ou bien un des candidats nommés dans le sondage.
    Quand auront nous une réponse de M. Volpatti – Une vraie réponse
    Quand auront nous un démenti de S Lecornu où toute laisse pensée qu’il peut être à l’initiative de cette boulette.

  59. Jeanne Durand

    Vos attaques personnelles sont lamentables et vous déshonorent.
    Vous, c’est sur, j’espère ne pas vous croiser dans les rues de Vernon !

    @Benoit : Votre machisme, mépris et étroitesse d’esprit auront raison de vos prétentions politiques… Les Vernonnais ne sont pas dupes… D’ailleurs, c’est quoi votre petit nom ? C’est sur que l’anonymat est tellement plus confortable pour balancer sur les petits camarades…

    “Vous n’avez surement pas du beaucoup arpenter les rue de Vernon pendant le mandat de M. Miraux” : mais quelle prétention, c’est pas parce que je n’habite pas en centre-ville que je n’arpente pas les rues de ma ville ! Il n’avait qu’à y venir dans mon quartier, mais pour lui seul compte le centre-ville…

    Quoi ? PENDANT SON MANDAT il était tout le temps entre Paris et Vernon en cumulant ses postes de sénateur et de maire, ET de temps en temps comme vous dîtes “aux quelques évènements marquants de notre ville afin d’essayer de se pavaner”,
    mais DEPUIS 2008, Miraux c’est le FANTOME DE LA MAIRIE.
    On ne le voit plus, ne l’entend plus, on entend juste chuchoter qu’il veut sa revanche de peur d’avoir été trop vite oublié à cause de sa défaite surprise (mais rien n’est vraiment une surprise en politique)…

    Sortez le nez de vos livres de compte et de ce blog, et allez parler aux Vernonnais, vous verrez que le déclin ça fait pas 10 ans mais 20 qu’ils le ressentent !
    Quand l’on sait que finalement, la dernière grande réalisation à Vernon c’est l’Espace Philippe Auguste et ça date de 1992…

  60. Benoit

    Votre réponse suffit à me conforter dans mon opinion, aucun dialogue n’est possible avec vous, à l’image du Groupe de M. Lecornu, très silencieux depuis cette affaire du sondage.

    Cependant je suis d’accord avec vous sur le fait que les vernonnais ne sont pas dupes et sauront faire le bon choix aux prochaines élections (peut être pas celui auquel vous pensez)

    Je vous donne donc rendez vous le 16 mars 2014 devant la Mairie ou pourquoi dans les rues de notre ville

    Bien à vous,

    Votre “Benoit”

  61. Damien ARAVIS

    Merci à M. ALCALA pour son enquête et son article (http://www.cameradiagonale.com/blog/2013/03/vernon-cape-suite-un-peu-de-clart%C3%A9.html#more)
    Je ne suis donc pas étonné que ce sondage ait été commandité par un représentant de Génération Vernon.
    Le président de la CAPE qui n’est pas le demandeur mais qui à tout de même accepté l’inscription d’une question supplémentaire sur les municipales de Vernon a fait une erreur, une faute grave de gestion. Les délégués communautaires doivent demander des éclaircissements et se poser la question si M. Volpatti est encore digne de rester président de la CAPE.
    M. Alcala confirme effectivement mon commentaire du 21 mars 2013 à 13.18. // M. Volpatti a bien intérêt à ce que JL Miraux ne remporte pas l’élection de mars 2014. Cette peur donne t il le droit au président de la Cape, d’avoir accepté une telle demande de Génération Vernon ????? M. Volpatti doit s’expliquer ou démissionner.
    Le président de Génération Vernon doit également s’expliquer. Bien que non encore déclarer candidat aux municipales de Vernon, mais personne n’est dupe !!!!, peut on encore avoir confiance en une personne avec des méthodes peu recommandables.
    Sébastien Lecornu clame haut et fort qu’il faut faire de la politique autrement. C’est cela sa politique !!!!!!!!!!!
    S’il s’avère candidat, chose que je ne doute pas un instant, (il en a besoin pour avoir l’investiture UMP lors des législatives de la 5ème), Sébastien Lecornu devra inscrire dans son compte de campagne, le chiffrement de ce sondage. Bien que n’ayant donné à priori à aucune surfacturation, il s’agit d’un avantage en nature qu’il faudra chiffrer.
    Sébastien Lecornu devra nous donner le montant de ce chiffrage et nous saurons lui rappeler.
    Faire de la politique autrement !!!!!! C’est donc faire payer une enquête d’opinion par une collectivité pour son propre intérêt, c’est également faire ouvrir une permanence par ces amis élus pour ainsi en bénéficier sans prétendre payer l’intégralité du coût de cette permanence dans ces comptes de campagne.
    Si c’est cela faire de la politique autrement, et bien comment sera gérer la ville s’il est élu.

  62. Damien ARAVIS

    Un avis Monsieur Hervé HERRY ???

    Merci

    http://www.cameradiagonale.com/blog/2013/03/vernon-cape-suite-un-peu-de-clart%C3%A9.html

  63. Sorry So

    Herry jaune et Durand les armes ?

  64. Loris Guémart

    @Sorry So / Amor Louhichi :

    J’indique à l’ensemble des lecteurs et commentateurs que des commentaires de la même origine sont publiés sous ces deux noms. Soit c’est quelqu’un du même foyer que vous, soit c’est vous. Dans les deux cas, il est normal que les lecteurs le sachent.

    Je n’apprécie qu’assez moyennement, surtout de la part de quelqu’un qui connaît parfaitement les pratiques en vigueur ici. Si ça continue, je ferme les commentaires sous ce billet, ma patience a des limites.

  65. Sorry So alias Amor

    Cher Loris,
    Je ne puis qu’avouer ma faute et faire mon mea culpa.
    Sorry So c’est bien moi 😉
    Ce n’était que taquinerie sans conséquence (ni diffamatoires et encore moins insultants pour celui qui a de l’humour et un peu le sens de l’auto dérision) et ces posts je ne les renie ni dans la forme ni dans le fond.
    J’avoue donc ma “forfaiture” 😉 et prie chacun à commencer par les premiers concernés d’accepter mes sincères excuses.
    Voilà c’est fait me concernant.
    Au tour de la CAPE et de GV , au moins des explications et des vraies.
    Sur ce messieurs dames, je vous souhaite une excellente soirée

  66. Loris Guémart

    @Amor Louhichi :

    Maintenant que tout est dit publiquement, il n’y a plus confusion.

    @tous :

    J’espère que les multiples avertissements donnés ces derniers jours serviront à éviter que cela ne se reproduise trop fréquemment dans l’année à venir, qui s’annonce violente politiquement.

  67. Amor LOUHICHI

    Me concernant jamais de violence ni politique ni verbale et encore moins physique malgré certains désagréments et “amabilités” que vous connaissez et dont je fais l’objet dans la vraie vie comme l’on dit.
    En espérant une campagne pacifique et dans le respect basée sur les idées et projet et rien que sur les idées et projet.

  68. Jeanne Durand

    Vous n’êtes pas crédible Amor !

    J’ai beau relire vos commentaires “officiels” et assimilés (sous faux pseudos)… vous ne proposez aucune idée, aucune solution pour Vernon !

    Tout ce que vous nous offrez c’est le pathétique spectacle de la polémique, du scandale, de la revanche.

    60 commentaires sur un sondage légal, et rien sur le Conseil municipal, rien sur les projets catastrophiques du maire socialo, rien sur la mauvaise gestion : AUCUNE IDEE, AUCUN PROJET !

    Si c’est .ça la stratégie Miraux, faire des campagnes de “buzz” sur des blogs et twitter … ce soi-disant sondage ne se sera pas trompé !

  69. Jacky

    @ jeanne sébastien ou autre…
    Vous pouvez toujours crier “au loup”… le mal est fait… le message a bien circulé….
    Ca se nomme un retour de baton 😉 et comme dirait ma fille “bien fait ” !

  70. Amor LOUHICHI

    @Jeanne DURAND

    Votre échelle des valeurs s’agissant de ce qui est répréhensible ou pas, est des plus étonnante.
    Libre à vous de ne voir en ce détournement de sondage rien de contestable et souffrez que d’autres pour ne pas dire la majorité y compris les journalistes qu’on ne peut pas taxer de partialité, pensent autrement que vous.
    Quant à mes prises de position, les plus virulentes et objectives sont sous mon vrai nom et elles me valent plus que des petits commentaires acerbes mais vous en serez très prochainement avisée par voie de presse après un dépôt de plainte suite à trois années de désagréments en tous genres (appels anonymes,dégradations de véhicules, lettres anonymes etc.)
    Sur ce je vous souhaite bien du courage qui que vous soyez et bon vent pour la campagne à venir.
    Tous mes voeux de réussite et de succès pour vos ambitions politiques et de carrière.

  71. véronique

    Laissons crier jeanneton prendre sa faucille (larirette ) et s en aller couper des joncs…
    La même virulence dans les propos que son bon ami de 2 ans Hervé Henry.
    Continuez à dénigrer ainsi JLM…..

  72. Jeanne Durand

    @Amor LOUHICHI : Sans preuve, vous osez accuser une internaute lambda d’appels anonymes, de dégradations de véhicules et de lettres anonymes, de chantage… Et quoi d’autre ? Vous utilisez ce blog pour régler vos comptes ?
    Vous faites une instrumentalisation politique de trois délits graves que ma morale réprouve tout autant que mes actes. Je ne cautionne évidemment pas ces méthodes de pourris dont vous êtes l’objet.

    Mais là, c’est le dérapage de trop ! Vos menaces sont indignes de vos ambitions.

    En m’accusant personnellement, vous avez franchi quatre lignes rouges :
    – dénonciation calomnieuse
    – atteinte à la présomption d’innocence
    – atteinte délibérée à l’honneur d’une personne
    – diffamation

    Si vous maintenez vos propos et accusations, je me réserve le droit de déposer une main courante sur cette base afin de faire respecter mes droits. Vous ne salirez pas mon nom et mon honneur !

    @Loris : prenez vos responsabilités, mais je pense qu’il est temps de bannir M. LOUHICHI, ses commentaires dérapent complétement quand il en vient à proférer des menaces et intimidations à l’encontre de vos lecteurs.
    Montrez l’exemple… pour que ce blog redevienne un lieu de débat et pas de pugilat !

  73. Amor LOUHICHI

    @Jeanne DURAND,

    Vous avez une lecture bien particulière des propos des autres.
    Mon propos ne vous concerne en aucune façon et d’ailleurs ne cite ou ne nomme personne.
    Je vous conseille de bien relire mon précédent commentaire avant d’avancer de telles accusations à votre tour.
    Il ne font que relater une situation des plus délétère et détestable.
    C’est pourquoi j’ai estimé nécessaire d’en saisir les autorités ainsi que la presse.
    Maintenant, libre à vous d’engager les poursuites que vous juger nécessaire.
    Me concernant je n’accuse personne et m’en remet aux enquêteurs de la police et de la justice.

  74. Loris Guémart

    @Jeanne Durand :

    Il est temps de se calmer. Ce qu’Amor Louhichi voulait manifestement dire, c’est que bientôt paraîtront des articles relatant les innombrables problèmes qu’il a eu depuis qu’il est engagé au sein de Vernon Réussite, vous en serez donc “avisée” (je concède que le choix du terme a été malheureux de sa part, “informée” aurait entraîné moins de confusion). Ni plus, ni moins, pas la peine de crier au loup. Si vous avez cru qu’il vous accusait, c’est un quiproquo.

    Par ailleurs, je n’apprécie guère de me voir dicter ma conduite par quelqu’un qui publiait sur ce même site en 2012 des commentaires au style identique sous le nom de Charlotte Poulain. J’ai laissé couler à cause de l’éloignement temporel entre les choix de pseudonymes, mais ma patience a des limites.

    La section commentaires est un lieu de débat, même s’il est parfois un peu vif. Je n’admettrai pas que quiconque autre que moi et la loi française en dicte les règles.

    @tous :

    Pour la énième fois, pas de multi-pseudos. Et ne croyez pas que je ne saurai vous repérer parce que vous l’avez fait une fois et que je n’ai pas sévi. Par ailleurs, je remercie et m’excuse auprès des lecteurs honnêtes, qui à cause de certains se retrouvent avertis à de multiples reprises comme des pollueurs en puissance.

  75. Amor LOUHICHI

    @Jeanne DURAND
    Sachez néanmoins que je suis heureux de voir que vous trouvez ces pratiques honteuses et répréhensibles mais telle est la situation à Vernon depuis quelques années.
    Certains refusant le débat n’ont pour arguments et méthodes que de vous réveillez à des heures indues quand ils ne répondent pas, ou tiennent un discours raciste et xénophobe, trouve “marrant” de vous rayer votre voiture ou sinon vous envoie de façon nominative via la poste prenant soin d’affranchir des courriers tout aussi raciste ‘pas plus tard que la semaine dernière)

  76. Loris Guémart

    Mise à jour du 28 mars :

    Après de nouvelles vérifications, il s’avère qu’il n’était pas demandé aux sondés d’établir un classement des candidats potentiels, mais de leur attribuer une appréciation de type “très favorable / favorable / neutre / défavorable / très défavorable”.

    Dont acte, l’article a été corrigé en ce sens. Mes excuses aux lecteurs pour cette erreur factuelle.

    La conséquence est qu’il est possible que Sébastien Lecornu soit apparu dans les résultats comme apprécié, et tous les autres candidats beaucoup moins.

    Par ailleurs, José Alcala ayant fait une règle de trois correcte dans Caméra Diagonale, j’ai remplacé le chiffre de 250 sondés sur Vernon par celui de 220, certainement plus proche de la réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>